Lexique de la rédaction web : le jargon du rédacteur web…

Pour débuter ce blog, il m’a semblé intéressant de vous livrer au travers de quelques définitions les mots du quotidien d’un rédacteur web. Evidemment cette liste n’est pas exhaustive et les interprétations sont discutables. Rassurez vous les prochains billets seront plus courts puisque la principale vertu d’un rédacteur est de savoir se montrer concis. Bref, vos suggestions et commentaires sont les bienvenus.

Accroche : phrase courte placée en début de texte dont l’objectif est de capter l’attention du lecteur. Ce terme s’emploie également en publicité.

Angle : axe ou point de vue choisi pour traiter un sujet

Brève : utilisé généralement en presse écrite, ce terme définit un texte court, qui repend une information brute, sans titre. Une brève doit suivre la règle des 5W.

Chapô / chapeau : texte d’introduction d’un article qui résume en quelques lignes le sujet. Primordial en rédaction web, le chapô est l’un des éléments les plus lus par les internautes. Le chapô fait partie de la titraille.

Communiqué de presse : rédigé pour promouvoir l’activité d’une entreprise, son produit ou son service, un communiqué de presse est destiné  initialement aux journalistes. Aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions pour le diffuser aussi au grand public via le web. Quelque soit la cible, la rédaction d’un communiqué de presse nécessite le respect de règles précises. On doit notamment y trouver un titre, une accroche, deux ou trois paragraphes courts, une conclusion percutante ainsi que les informations sur l’entreprise.

Duplicate content : A traduire par Contenu dupliqué, cette expression se réfère  à la reproduction de tout ou partie du contenu d’une page web sur une autre. Filtrée par les moteurs de recherche, cette pratique nuit au référencement d’un site puisque la page dupliquée n’est pas indexée.

Fiche produit : publiée sur un site marchand, une fiche produit a pour objectif de valoriser le produit et d’en présenter les caractéristiques techniques. Une fiche produit réussie assure un bon référencement mas aussi et surtout un meilleur taux de conversion. Pour y parvenir un vrai travail d’optimisation sur les mots clés est nécessaire.

Indice de densité de mot clé : il s’agit du rapport entre le nombre de répétition d’un mot clé et le nombre de mots total présent sur une page web. Cet indice correspond à l’un des critères utilisés par les moteurs de recherche pour jauger de la pertinence d’une page, au regard de la requête d’un internaute. Pour le connaitre, inutile de compter les mots ! Il existe de nombreux outils performants.

Intertitre : titre intermédiaire, qui résume en une phrase l’essentiel des informations. Destinés à facilité la lecture, les intertitres rythment la lecture et complètent le chapô.

Landing page : De l’anglais, page de destination, une landing page est optimisée de façon à inciter l’internaute à effectuer une action précise, telles qu’une inscription, un achat, une demande d’information. Une landing page efficace a pour vertu d’augmenter le taux de conversion. Cette notion est utilisée essentiellement dans le cadre d’achat de liens sponsorisés.

Ligne éditoriale : ce qui dicte le choix des sujets et oriente l’angle sous lequel les articles sont traités.

Longue traine / long tail : fondée sur le contenu texte, la technique de la longue tail vise à se référencer sur des mots clés non génériques. Moins populaires, les requêtes visées sont aussi plus pertinentes et plus facilement accessibles. Par exemple, plutôt que de chercher à se référencer sur la requête « voyage », très concurrentielle, la longue tail permet de se positionner sur l’expression « voyage Maldives hôtel 4 étoiles », qui répond parfaitement au besoin de l’internaute. Seul le travail du rédacteur permet d’obtenir ce résultat.

Mots clés : appelés keywords en anglais, les mots clés correspondent aux mots indiqués par l’internaute lors de sa recherche dans un moteur. Ils sont le pilier du référencement et doivent impérativement être respectés lors de la rédaction.

Newsletter : lettre d’information, envoyée par mail, aux abonnés d’un site. Les newsletters sont à vocation commerciale ou informative. On y trouve généralement une compilation d’informations et de nouveautés.

Niveaux de lecture : éléments destinés à faciliter la lecture. Les niveaux de lecture reposent sur le chapô, la titraille et la légende, lorsque l’article est illustré.

Occurrence : nombre de fois où un mot clé figure dans le texte d’une page web. Comptabilisées par les moteurs de recherche, les occurrences sont utilisées pour calculer l’indice de densité de mot clé.

Plagiat : fait de reprendre une œuvre intégralement ou partiellement. Contraire aux lois sur le droit d’auteur, cette pratique vous garanti également un renvoi définitif de redactiweb (!)

Publi- rédactionnel : forme de rédactionnel à mi chemin entre l’article / interview et la publicité. Rédigé à des fins marketing, ce type de contenu a pour objectif de valoriser une entreprise, un produit ou un service. Publié sur un blog, on parlera alors de billet sponsorisé.

Pyramide inversée : structure impérativement utilisée pour construire un article pour le web. Il s’agit comme son nom l’indique de partir de l’info la plus générale pour terminer par les détails. Un article en pyramise inversée débute par un premier paragraphe autour des 5w. Dans les paragraphes suivants, l’information est affinée.

Référencement naturel : en opposition à l’achat de liens sponsorisés, le référencement naturel correspond à l’indexation d’une page web sur les moteurs de recherche. Ce positionnement résulte d’un classement opéré par les moteurs sur la base d’algorithmes complexes. De nombreuses pratiques permettent d’optimiser le référencement d’un site, notamment la création de contenu.

Règle des 5W : la règle d’or d’un article réussi… Ce principe consiste à traiter les 5 questions essentielles à savoir  Who (qui), When (quand), Where (où), What (quoi) et Why (pourquoi).

Rewriting : réécriture complète ou partielle d’un texte dans le but d’en améliorer le style, la lisibilité ou encore de l’optimiser pour le référencement.

Titraille : titre, surtitre, sous titre, intertitre et chapô. Destiné à faciliter la lecture, la titraille est identifiable par des différences de mise en page.

Une réponse à to “Lexique de la rédaction web : le jargon du rédacteur web…”