Comment monétiser son contenu éditorial ?

Proposer aux lecteurs un contenu rédactionnel digne d’intérêt suggère des coûts de production. Que vous investissiez du temps, en prenant vous même la « plume », ou de l’argent, en sous traitant la rédaction auprès de professionnels de l’écriture web, la question du retour sur investissement est inévitable. Alors, comment monétiser son audience et rentabiliser la création de contenu rédactionnel ?

Relayer des campagnes d’affiliation

Le principe :

Bien qu’assez complet, le principe de l’affiliation se résume à promouvoir sur votre site les produits et les services proposés par un annonceur dans le but de renvoyer une part de votre trafic vers son site. Vous devenez alors apporteur d’affaire pour la marque, en l’échange de quoi celle ci vous rémunère sous différentes formes.

La forme :

Les annonceurs mettent à disposition des éditeurs tout un panel d’outils marketing pour relayer leur campagne d’affiliation :

-        Bannière publicitaire, dans divers formats

-        Lien texte

-        Formulaire

-        Kit mailing

-        Flux produits

-        Marque blanche (le site de l’annonceur en version dupliquée que vous intégrez directement à votre propre site)

-        Opt in…

Rémunération :

-        A la performance : une commission sur les ventes

-        CPC (coût par clic) : chaque clic envoyé vers l’annonceur vous est payé un montant fixe

-        CPM (coût par mille) : rémunération fixe tous les 1000 affichages de la pub sur votre site

-        CPL (coût par lead) : rémunération fixe pour chaque formulaire rempli par l’internaute

Les montants sont variables selon le secteur d’activité, le type de rétribution et surtout le volume et la qualité du trafic envoyé.

Les partenaires :

Les plateformes d’affiliation : des sociétés spécialisées destinées à mettre en relation annonceurs et publishers. Les plateformes d’affiliation vous proposent des campagnes en affinité avec votre contenu, mettent à disposition les visuels, gèrent le tracking ainsi que les statistiques et vous rémunèrent. En qualité de tiers de confiance, elles s’assurent que les intérêts de chacun soient respectés…

Les annonceurs en direct : certains annonceurs proposent leur programme d’affiliation directement sur le site. Dans ce cas, c’est à vous de contacter chaque annonceur et gérer les campagnes une à une. L’annonceur vous fournit les visuels, le tracking et les statistiques. Il est recommandé d’avoir ses propres outils en parallèle.

Afficher des liens sponsorisés

Le principe :

Proche de l’affiliation, le principe est là encore d’afficher de la publicité sur votre site. Toutefois, c’est ici la régie publicitaire qui gère vos espaces publicitaires en y incluant des publicités ciblées en fonction de vos contenus.

La forme :

-        Annonce textuelle : bandeau de plusieurs courtes annonces incluant une accroche et un lien texte

-        Bannière : un visuel

-        Vidéo

-        Bloc thématique : bloc de liens textes sur des mots clés

Rémunération :

-        CPC : variable. De 5 à 40 centimes du clic semble une fourchette raisonnable

-        CPM : très variable selon la qualité de l’emplacement

Les partenaires :

Google Adsense : la régie la plus connue mais aussi la plus complète. C’est l’assurance de ne jamais manquer d’annonceurs !

Les autres régies publicitaires : les partenaires sont nombreux, notamment en misant sur le retargeting.

Collecter des mails

Le principe :

Vous proposez à l’internaute de lui fournir un contenu additionnel exclusif. Celui ci est accessible uniquement en échange d’une adresse mail. Ainsi, vous collectez une base de mails monétisable. Afin de tirer profit de celle ci, plusieurs options là encore.

Soit vous faites des campagnes de mailing, dans le but de promouvoir vos propres services et ainsi toucher de nouveaux prospects ; soit vous relayez la campagne d’un annonceur. Il est également possible de louer votre base, la vendre, mettre en place des campagnes d’opt in / opt out…

La forme :

-        Livre blanc

-        E book

-        Tutorial

-        Abonnement newsletter…

Rémunération :

Selon l’exploitation de la base, les revenus générés peuvent être divers et variés.

Les partenaires :

-        Plateforme d’affiliation

-        Annonceur en direct

-        Société spécialisée dans l’emailing

Proposer des articles sponsorisés

Le principe :

En guise de publicité, vous écrivez et publiez sur votre propre support (un blog de préférence) un article relatif à une marque : test produit, impression, avis… L’objectif est de relayer une information sur l’annonceur, généralement dans le cadre d’une opération de communication. En contrepartie, celui ci vous rémunère pour la rédaction et la  mise en avant de sa marque.

La forme :

-        Rédaction de billet portant la mention « sponsorisé »

-        Diffusion de vidéo

La rémunération :

-        Entre 15 et 30 euros sur certaines plateformes

-        Bon d’achat sur le site de la marque

-        Cadeau offert par la marque  –  facile à revendre et exclu du CA -

-        Négociables selon le trafic et la notoriété du support

Les partenaires :

Les plateformes de mise en relation, qui proposent des campagnes à relayer. Tiers de confiance, la plateforme assure l’interface avec l’annonceur, la validation des contenus et rémunère les publishers.

Des partenariats en direct avec les marques sont légions dans des thématiques fortes comme la mode, la High Tech, la décoration… Il est impératif d’avoir un certain trafic pour attirer les annonceurs.

Créer une offre de contenu premium via abonnement ou micropaiement

Le principe :

A l’image de la presse en ligne, vous déployez une stratégie de contenus premium en isolant une part de l’éditorial (entre autres). A partir de là, deux options d’accès : soit vous proposez une formule d’abonnement payant ; soit vous autorisez l’accès ponctuel après un micropaiement.

La forme :

-        Abonnement : règlement d’un forfait mensuel / annuel par l’internaute

-       Micropaiement : envoi d’un code d’accès à l’internaute après avoir payé par SMS, Audiotel, sa facture FAI, CB, Paypal…

La rémunération :

-        Abonnement : vous fixez le tarif vous même

-        Micropaiement : rémunération à l’acte

Les partenaires :

Qui dit règlement, dit moyen de paiement. En cas d’abonnement, les options sont nombreuses. Les plus courantes étant bien sur la carte bancaire et paypal.

Concernant le micropaiement, de nombreuses plateformes sécurisées se partagent le marché. Elles vous fournissent un module à intégrer sur votre site et gèrent les transactions. Une commission est prélevée sur les ventes.

Convaincre et doper ses ventes

Le principe :

En dépit du temps de surf consacré aux réseaux sociaux ou à la vidéo, la recherche d’information reste l’une des activités phares pratiquées par les internautes, notamment en amont d’un achat. Ainsi, pour convaincre votre prospect du bien fondé de son achat sur votre site, il vous faut lui proposer une information complète et fiable. Renseigné, votre internaute sera aussi rassuré que convaincu. A la clé, un taux de transformation revu à la hausse !

La forme :

-        Guide d’achat

-        Suggestion d’utilisation / idées

-        Avis / forum / commentaire

-        Sélection thématique

-        Animation d’un blog…

La rémunération :

S’il s’agit ici davantage d’activer un levier supplémentaire que d’encaisser de l’argent sonnant et trébuchant, cette méthode devrait aboutir à :

-        Un meilleur référencement de votre site, notamment sur la longue traine, et donc davantage de trafic

-        Une augmentation du taux de transformation, et donc un CA plus important à terme

Les partenaires :

-        Ressources internes : sous réserve d’avoir du personnel disponible et qualifié

-        Rédacteur web indépendant : sous réserve d’avoir une production limitée

-        Agence éditoriale : pour bénéficier du conseil en prime

-        Plateforme de rédaction : afin de trouver un équilibre entre un contenu qualitatif et des tarifs compétitifs

Laisser un commentaire