Bien écrire pour le web : 10 conseils pour être au top

ecrire-webAlors ni trop long, ni trop court, rédiger pour les lecteurs mais aussi pour les moteurs, tout dire mais garder le mystère… Pas facile tous les jours d’être rédacteur web ! S’il n’existe pas de recette magique du “bien écrire pour le web“, voici au moins 10 grands principes qui se révèlent toujours gagnants. En trois  mots : s’informer, s’adapter et faire bref…

1. Les bonnes questions tu te poseras

Une information ciblée est la clé d’un article réussi. Pour faire le tri parmi la masse d’informations relative à un sujet, une seule solution, tenir compte de la charte éditoriale du site et des attentes des lecteurs. Sur cette base,  suivez la règle des 5W et hiérarchisez vos éléments de réponse en fonction.

2. A tes lecteurs tu penseras

L’internaute est un lecteur volage et pressé. L’objectif du rédacteur web est de susciter son intérêt. Il est donc impératif de bien le cibler pour lui proposer un contenu en adéquation avec ses attentes. Jouer sur la proximité spatio-temporelle, personnaliser les tournures ou le mettre en scène via des  questions sont autant de techniques efficaces pour l’impliquer.

3. Pour les moteurs tu optimiseras

Si les internautes sont vos principaux lecteurs, n’oubliez pas que les moteurs de recherche “lisent” à leur manière le contenu des sites. L’optimisation est un élément essentiel de la rédaction web. Seulement, ne tombez pas dans le piège des piètres réferenceurs en répétant plus que de raison les mots clés principaux. Variez plutôt les plaisirs en jouant sur la sémantique. Insérez des synonymes, privilégiez les requêtes complètes aux mots clés uniques, déclinez les mots clés sous différentes formes ou orthographe… Bref, amusez vous avec !

4. Droit au but tu iras

Ecrire pour le web, c’est faire court et efficace. Adieu formules pompeuses, jargon et phrases à rallonge. Adoptez un style courant et un vocabulaire simple, compréhensible par le plus grand nombre. Rédigez des phrases courtes d’une vingtaine de mots maximum. Misez également sur des termes courts et percutants.

5. Une information structurée tu livreras

Là encore, l’objectif est de satisfaire le lecteur zappeur en augmentant la lisibilité du texte. Quelques principes simples sont à retenir.

- Rédigez selon le principe de la pyramide inversée : de l’info la plus essentielle à la plus futile.

- Pensez à écrire un chapô dynamique qui résume l’ensemble du propos

- Aérez le texte à l’aide d’intertitres

- Valorisez les termes importants à l’aide de polices différentes ou de gras

- Limitez chaque paragraphe à une idée

6. A l’action tu inviteras

Derrière la mise en ligne d’un contenu se cache toujours un objectif plus global pour le site qui l’édite. Il est important de considérer le texte que vous rédigez comme un élément de cet ensemble et de le valoriser en incitant le lecteur à poursuivre sa navigation. Complétez votre contenu par des verbes d’action et des liens. Ils engagent le lecteur à poursuivre sa quête d’information, remplir un formulaire, donner son avis…

7.  L’orthographe et la grammaire tu respecteras

Un texte truffé de fautes et construit sur une syntaxe approximative est un frein à la lecture. Il désoriente le lecteur et rend la compréhension difficile. Sans compter que l’auteur est fortement décrédibilisé… En cas de doute, reportez vous au bon vieux dictionnaire.

8. Sur la relecture tu t’attarderas

Même si c’est la partie la plus fastidieuse de la rédaction, le relecture est indispensable pour corriger les erreurs en tous genres. Optez pour une relecture en trois temps : le fond, la forme puis la cohérence de l’ensemble.

9. Ta créativité tu stimuleras

L’originalité d’un contenu est aussi l’un de ses points forts. L’idéal est de concilier clarté et créativité. Trouvez votre style et sachez l’adapter à vos commandes sans pour autant vous renier. Au final, c’est lui qui fera la différence parmi la masse de rédacteurs web disponibles sur le marché.

10. Du plaisir tu prendras

N’en déplaise à certains, un rédacteur web n’est pas un simple “pisseur de mots”. Même si un bon rédacteur se doit de suivre quelques préceptes, il est important de conserver le plaisir d’écrire ainsi qu’une certaine liberté d’expression. Traiter des sujets motivants et s’amuser sont, sans doute, les meilleurs conseils à suivre…

6 réponses à to “Bien écrire pour le web : 10 conseils pour être au top”

  • Nafeuse dit :

    Bonjour !
    Très instructif cet article, et il résume vraiment bien les spécificités de ce métier. J’ai longuement parcouru votre site Rédactiweb et tout y est clairement expliqué…Je pense m’inscrie chez vous une fois que j’aurai mon N° Siren…
    Pour info, pourriez-vous me donner une fourchette de prix du mot pour la rédaction d’un texte..pratiqué sur votre site…SVP ?
    Cordialement..

  • redactiweb dit :

    Bonjour Nafeuse,

    Merci pour votre retour. Pour info, vous pouvez consulter les tarifs de rédaction web pratiqués pour nos clients sur http://www.redactiweb.com/pages/tarif-redacteur
    Les rédacteurs sont rémunérés à hauteur de 75% de ces tarifs.

    J’espère à bientôt sur redactiweb.com,

    Limi,

  • Rachel dit :

    Est – il obligatoire d’être disponible a tout moment ? J’aimerai m’inscrire seulement je ne dispose pas d’une ligne internet en continu dans la semaine. Je suis surtout connecter les week ends et le mercredi. est-ce tout de même possible ?
    Cordialement

  • redactiweb dit :

    Bonjour,

    Si votre inscription en tant que rédacteur est validée, vous recevrez des alertes mail à chaque proposition de projet. Libre à vous ensuite de postuler uniquement lorsque vous êtes disponible.
    Pour plus de renseignements sur notre fonctionnement, je vous invite à consulter la faq rédacteur.
    Cordialement,
    Limi